Pour le premier match du retour de mondial et pour le dernier match de l’année les dragonnes se sont fait très peur face une belle équipe de Nantes qui aura mené jusqu’à la 57ème minute de jeu. La partie avait bien commencé pour Metz qui mènent rapidement 2-0 mais c’était sans compter sur les roses qui reprennent le match à leur avantage et mènent de +5 à la 20ème minutes (4-9). Les équipes se rendent coups pour coups jusqu’à la fin de première période, les nantaises rentrent au vestiaire avec un avantage de +3 (9-12).

Au retour des vestiaires les dragonnes arborent un tout nouveau visage, elles enchainent 4 buts pour passer à +2 devant une équipe de Nantes qui semble ne pas pouvoir arrêter la machine. La suite est en demi-teinte pour Metz qui enchainent les bons comme les mauvais moments. Heureusement pour Metz une très bonne Kapitanovic, avec 8 arrêts sur la seconde période, aura permis à Metz de rester dans le match. Finalement les dragonnes s’imposent grâce à un but à la toute dernière seconde de Luciano qui fera exulter les Arènes de Metz.

Réactions d’après match:

Grâce Zaadi :

Vous terminez l’année sur une victoire, dans quel état d’esprit allez-vous le début d’année 2020 ?

Du coup après ce match la on sait qu’on va devoir se remettre très vite au travail. On sait qu’ici le travail est dans toutes les bouches, on doit attaquer l’année à fond. On a raté trop de shoot, trop de passe. Nous ne devons pas laisser ces échecs s’installer.

Pas trop dur moralement de revenir aux Arènes après un mondial rempli de déception ?

Honnêtement, contente de retrouver les arènes et de repartir sur une nouvelle dynamique. De couper avec la mondial fait du bien. C’est vraiment une grosse déception, tout de suite l’échéance metz arrive et il faut absolument performer, c’était même plus facile pour ma part de retrouver des sensations.

Guillaume Saurina :

Qu’est ce qui a manqué à Nantes aujourd’hui, alors que vous étiez bien parti ?

Nous avons manqué de réussite sur la fin avec deux échecs, on demande beaucoup aux filles. Nous aurions dû faire certains changements, mais elles doivent être fière de ce qu’elles ont réalisé.

Metz joue mal mais Nantes a très bien joué …

Nantes arrive à faire déjouer Metz. Nous avons été capable de leur poser des problèmes, je pense que nous faisons notre match. Elles ne passent pas au travers de leur match, mais nous avons réalisé une belle prestation. Les blessées en cours de match ne nous ont pas permis de faire certaines rotations, nous avons manqué de fraicheur sur la fin. Metz ça reste Metz, mais nous leurs avons posé des problèmes.

L’apport des jeunes joueuses est essentiel dans votre collectif…

Nous les considérons plus comme des jeunes joueuses. Elles font partie intégrante du collectif, nous comptons sur elles au quotidien. C’est en équipe que nous allons chercher les résultats.

Article et propos recueillis : WEISSGERBER Samuel / Handfacts

Photos : DESLANGLES Lucas / Handfacts

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *