Brest Bretagne Handball renverse Metz Handball et devient Champion de France. Une victoire 29-22 qui permet au BBH de remporter son premier titre de Champion de France.

Comme au match aller, les Messines avaient plutôt bien commencé la rencontre en prenant rapidement l’avantage au score (4-7 14′). Tout fonctionnait parfaitement bien. Dinah Eckerle, réalisait les parades, offensivement les messines échouaient très peu de fois face à Darleux. Avec une hargne démesurée, la défense messine a longtemps tenue face à l’armada brestoise. Cependant, les joueuses de Laurent Bezeau sont remontées en selle à la fin du premier acte, mettant à mal la défense jaune et bleu. (8-7-21′).

À la mi-temps, Metz Handball était Champion de France en comptant encore six buts d’avance (13-12 MT). Seulement, la capitaine Coralie Lassource, bien remontée et décidée à ne pas perdre cette finale, harangue les Supporters du Bout du Monde qui poussent les Rebelles à réaliser le « match parfait ». Dans une Brest Arena, très chaude, les bras brestois n’ont pas tremblé, Ana Gros signe une fois de plus, une partie de haute voltige, 10/15, pour son dernier match dans le chaudron brestois. Tout comme Djurdjina Jaukovic qui inscrit six buts en huit tentatives. Une finale rythmée par l’équipe brestoise qui a imposé son jeu sans laisser le temps aux filles de Manu Mayonnade de revenir dans la course. Les Messines bien trop approximatives en défense, se voient régulièrement sanctionnées de jet de 7m, transformés par Gros et Gullden.

Les joueuses ont eu une démarche de championnes, Laurent Bezeau

Sandra Toft, qui selon Manu Mayonnade « fait plus d’arrêt que notre gardienne en seulement 30 minutes » réalise une partie parfaite. Comme à son habitude, un ballon dans le visage, vient mettre en ébullition la gardienne danoise. Rentrée en seconde période, elle a fermé la boutique et a envoyé Burgaard et ses coéquipières en enfer. Très longtemps menées de quatre ou cinq longueurs, les Messines ont totalement plié à dix minutes du coup de sifflet final. Une deuxième période parfaitement maîtrisée par les Brestoises qui ont su remonter encore cinq buts. La tête sous l’eau, Metz Handball n’est jamais parvenu à inquiéter les bretonnes lors du second acte. Défensivement, les brestoises ont retrouvé une agressivité positive qu’elles n’avaient pas aux Arènes de Metz.

Brest Bretagne Handball soulève son titre de Championne de France 2021

Une année couronnée pour le BBH

Un premier titre de champion de France, historique pour le Brest Bretagne Handball, qui réalise notamment le doublé cette saison avec la victoire en Coupe de France face à Nantes. Brest s’impose à domicile 29-22 face à Metz Handball et termine champion de France. La belle histoire de Laurent Bezeau, bâtisseur du renouveau brestois ne s’achèvera pas ce soir face à Metz. Une nouvelle ligne est écrite à l’histoire du club brestois. Le coach Bretons, très ému de l’hommage que le club lui a réservé a tenu a remercier l’ensemble des personnes oeuvrant au quotidien au sein du BBH. La gorge nouée, Laurent Bezeau a le sentiment du devoir accompli ce soir. « Ce n’est que du bonheur. C’est un titre que l’on souhaitait tellement, c’était l’essence même du projet de Brest Bretagne Handball quand on a démarré en 2012-2013. » À une semaine du Final Four à Budapest, les Brestoises engrangent un maximum de confiance avant défier l’ogre Gyor, dans son pays. Dernière étape à franchir pour Laurent Bezeau et sûrement la plus haute.

Lucas Deslangles, à Brest