Bonjour Thibaud et Alex, pouvez vous présenter ?  

TB : Enchanté moi c’est Thibaud, j’ai 19 ans, je suis très très grand ( 2,05 m ). Je viens d’arriver au centre de formation du HBC Nantes en provenance de Rouen.

AM : Bonjour, je m’appelle Alex ,j’ai 19 ans,je viens de Courseulles sur mer dans le Calvados.

Depuis quand pratiquez-vous le handball ?

TB : Ça va faire une dizaine d’années que je pratique le handball. 

AM : J’ai commencé le handball à 10 ans. 


Ou avez-vous commencé le handball ?

J’ai commencé le hand dans la banlieue rouennaise à Deville-les-Rouen.

Je viens de Courseulles Sur Mer dans le Calvados.


Votre plus beau souvenir sur un terrain ? 

Je pense que mon plus beau souvenir était l’année dernière avec la N3 de Rouen. Nous avions joué la montée toute l’année et nous recevions les deuxième chez nous avec une ambiance du feu de Dieu. Je savais que j’allais partir l’année prochaine, c’est pourquoi, gagner pour assurer la montée, était très important. De plus que je quittais le club, je quittais aussi, ma famille mes amis, tout le monde était présent. C’est pour ça que je pense que ce match est mon plus beau souvenir.  Bien-sur, encore plus beau, nous avions gagné.

Mon plus beau souvenir est la finale du championnat du monde unss en 2016 avec pôle Évreux. 

Selon vous quels sont vos forces sur un terrain de handball ?

Je pense que mes points forts sont ma taille on ne va pas se mentir et ma mobilité. 

Je pense être un assez bon défenseur et assez opportuniste en attaque pour profiter de toutes les occasions. 

Quel est le point ou vous savez que vous devez absolument travailler ? 

Pour le coup je pense qu’il y en a beaucoup et ce n’est pas possible de tout résumer en un seul point.

Il faut que je sois encore plus précis dans mes placements défensifs et dans mes impacts aux tirs.

Qu’est ce qu’il vous plait le plus à vos postes ? 

Ce que j’aime bien à mon poste c’est que je peux faire ce que j’aime : c’est à dire,  shooter de loin et faire des duels.

Ce qui me plaît le plus sur mon poste est la finition surtout après une belle action collective.

Racontez moi votre premier match en LSL, votre premier but.

Mon premier match en Lidl StarLigue était un mélange de déception et de bonheur intense. Déjà l’ambiance à la H Arena est tout simplement incroyable.  À chaque match joué à domicile on s’en rend un peu plus compte, j’insiste c’est vraiment magique. Et oui la déception car je me fais isolé à ma première défense et je me prend 2 minutes directement au bout de 20 secondes…  Et le premier but, bah « c’est le kiffe le kiffe total » tu ne penses à rien et tu profites un maximum. 

Mon premier match était à Nîmes…incroyable être en face de Guigou, joueur que j’admire depuis que je suis petit dans un grand match de handball. J’ai eu le plaisir de jouer 10 minutes, mais malheureusement avec un défaite au bout. J’ai marqué mon premier but à Ivry sur un décalage.

La coupe EHF, qualifié pour la phase de groupe, racontez moi comment ça s’est passé pour vous ? 

Je pense qu’Alex en parlera mieux que moi, il a fait les deux matchs dont le plus difficile. 

En coupe EHF j’étais content de mon match aller 2/2 j’étais bien  concentre aussi bien en attaque que en défense. Et malgré un match retour compliqué mais plutôt maîtrisé collectivement nous avons été chercher la qualification.

Pourquoi le HBC Nantes ? 

Pour ma part je n’ai pas vraiment eu le choix, il me fallait un centre de formation pour ma progression. J’ai donc fait des tests dans certains clubs de France, et Gregory Cojean a été le seul à vouloir de moi. C’est comme cela que l’aventure a commencé. Tout en sachant que d’avoir le centre de formation de Nantes était quelque de chose de vraiment inespéré pour moi.

J’ai choisi le HBC Nantes car c’est un des meilleurs clubs français et européen, le club possède un excellent centre de formation.

Thibaut, 42 buts, Alex 19 buts, vous êtes à la troisième place de votre poule de N1 pour une première saison, vous êtes surpris ? 

Personnellement je ne savais pas à quoi m’attendre de cette poule N1.

Je ne suis pas du tout surpris par la N1. On a une équipe avec d’énorme qualité et un bon jeu collectif ,donc notre 3 ème place est plutôt logique.

Enfin, qu’est ce qu’on peut vous souhaiter pour la suite de la saison et votre carrière ? 

Pour la suite de la saison, nous espérons terminer dans les deux premiers de la poule N1. J’espère aussi continuer de m’accrocher avec le groupe professionnel.  Et pour ma carrière j’espère signer un contrat professionnel au HBC Nantes un jour !

J’espère réaliser tous les objectifs du H : les 2 premières place en N1 et LSL. Personnellement je souhaite encore progresser et mon rêve serait de signer un contrat pro au sein du HBC Nantes, club dans lequel je me sens bien.

Propos recueillis par Deslangles Lucas / Handfacts

Photos : Padioleau Philippe

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *