Camille Depuiset « L’équipe de France c’est un rêve »

Camille Depuiset « L’équipe de France c’est un rêve »

Annoncé ce matin, Camille Depuiset rejoindra dès dimanche l’Équipe de France pour vivre son premier stage sous la houlette d’Olivier Krumbholz ! Un mélange d’émotions pour la gardienne de Bourg de Péage, qui se réjoui de sa convocation, mais garde une part de triste pour sa grande amie, Marie Hélène Sajka.

Camille, nous avons appris il y a quelques heures maintenant ta première sélection avec l’Équipe de France A, quelle est ton premier ressenti ? 

Je suis très heureuse forcément, c’est une première pour moi ! Même si j’ai fait toutes les sélections avec les jeunes, l’Équipe de France A a toujours été un rêve et je suis vraiment honorée de pouvoir participer à ce stage à la Maison du Handball ! En plus, j’avais déjà reçu la convocation il y a quelques semaines mais j’étais dans la liste des remplaçantes, je savais qu’il fallait que je me tienne prête, et hier quand Olivier ( Krumbholz ) m’a appelée, j’ai été très surprise et forcément ravie !

Photo : Loic Cousin
Photo : Loic Cousin

Cette sélection a deux symboles, le premier, ça récompense vraiment le début de saison que tu réalises avec Bourg de Péage, 19 arrêts en 2 matchs et puis deux victoires !

C’est que sur ce début de saison nous sommes sur une bonne dynamique avec Bourg de Péage ! Le nouveau groupe fonctionne plutôt bien et je me sens bien. J’essaye de profiter au maximum et de donner le meilleur de moi-même pour l’équipe afin qu’on puisse performer au mieux possible !

Nous avons parlé de symbole comme récompense du début de saison, l’autre symbole c’est que tu es la joueuse qui remplace « numériquement » une de tes amies proches, Marie Hélène Sajka, blessée au genou et qui manquera donc ce stage… 

C’est vrai que Mahé et moi sommes très proches depuis des années, je suis profondément triste pour elle et sa blessure ! Je sais très bien qu’elle va relever la tête et revenir plus forte. J’aurais aimé vivre cette première expérience à ses côtés, mais c’est ainsi et c’est une belle image au final, nous sommes quand même liées sur cette sélection !

Propos recueillis par Lucas Deslangles

Photo : Loic Cousin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *