Pour la première à la maison cette saison, le HBC Nantes parvient à se défaire facilement de Montpellier ! (34-28) Confirmer, le H, le devait après sa prestation réussi dans le Nord de la France sur le parquet de l’USDK.

Pour le compte la troisième journée de Liqui Moly Starligue, le HBC Nantes reçoit, Montpellier pour ce qui promet d’être une rencontre au sommet. Les deux équipes ont des choses à prouver : le club héraultais doit relever la tête après la défaite subit à Aalborg en Ligue des Champions plus tôt dans la semaine, quant aux nantais, ils doivent confirmer leur victoire lors de la dernière journée face à Dunkerque

Avec un début de match assez équilibré, on s’attendait à une rencontre disputée de la part des deux équipes. C’était sans compter sur un Emil Nielsen de gala ce soir, puisqu’il permet au H de mener de 2 buts dès la 6ème minute grâce à 3 arrêts. Une solide défense nantaise permet de prendre logiquement l’avantage au tableau d’affiche. (6-2 10′). Seulement Montpellier n’a pas dit son dernier mot, les hommes de Patrice Canayer accrocheur, reviennent au score. (8-7 17′). Cependant, le portier danois du HBCN en a décider autrement. C’est encore lui, qui permet à son équipe de garder les devants et de lancer son équipe sur une incroyable dynamique. Poussé par son public, Nantes décolle et prend un avantage considérable (20-11 MT) juste avant la mi-temps.

Les supporters Nantais ont envahi la H Arena pour la première fois cette saison. Photo Samuel Weissgerber/Handfacts

Une deuxième mi-temps contrôlée par le HBC Nantes.

Au retour des vestiaires, le match repart avec une grosse entame de la part du MHB. La soufflante de Patrice Canayer a servi. Ses troupes remobilisées, affichent un tout autre visage en seconde période. Seulement le H compte bien gagner ce match et arrive donc à gérer la seconde période tranquillement sans se faire peur. « Non, on attendait un match compliqué, on a fait une très bonne 1ère mi-temps, ça a permis de pouvoir gérer en 2ème mi-temps. Ça c’est quand même moins bien passé en 2ème mi-temps. avoue Alberto Entrerrios en conférence de presse. Devant les 5902 spectateurs de la H Arena en ébullition les Nantais déroulent et jouent leur meilleur handball. Nantes gagne donc logiquement avec 6 buts d’écart et enchaîne donc une deuxième victoire qui fait du bien contre un prétendant aux premières places. (34-28 FM)

Samuel Weissgerber, à Nantes