Metz Handball avec la manière face à Nice !

Metz Handball avec la manière face à Nice !

7 mars 2020, Metz Handball foulait le parquet du Complexe Sportif Saint Symphorien. Quelques mois plus tard, les Messines retrouvaient les Arènes de Metz pour la première journée de Ligue Butagaz Énergie. En effet, les Dragonnes affrontaient l’OGC Nice et ont su s’imposer avec la manière sur le large score de 37-22.

Si les messines ont encaissé le premier but de la partie, rapidement, elles ont su prendre les commandes grâce à l’arrière gauche croate Micijevic en inscrivant 3 buts en l’espace de 9 minutes. La machine Metz Handball était lancée. (9-4, 14′)

Camila Micijevic
Camila Micijevic réalise une performance correct pour son premier match en France

Elle avait quitté les Arènes sur la pointe des pieds à la fin de la saison 2019, Laura Kanor effectue un retour triomphant ! Après une année en prêt du côté de Stella Saint Maur en deuxième division, elle revient aux Arènes en inscrivant 4 buts sur autant de tentatives, la soeur jumelle d’Orlane signe une copie parfaite !

Malgré que les niçoises ont subi le rouleau compresseur messin, elles n’ont jamais réellement abdiqué. À l’image de Marie Prouvensier et Babara Moretto qui sur le côté droit tentaient tant bien que mal de réduire le plus possible le score au tableau d’affichage.

Les tops

Une mention très particulière à Hatadou Sako qui réalise une performance hors norme face à son ancien club, 13 arrêts sur 21 tirs, de quoi écoeurer d’entrée ses anciennes coéquipières.

Comme nous le disions précédemment, le match de Laura Kanor a été formidable

Côté niçois, la performance de la jeune pivot, Marie Fall auteure de 4 buts est a souligné tout comme le match de l’expérimenté Marie Prouvensier.

Les Flops

Le matériel des Arènes de Metz, au placard depuis de long mois, un énorme bourdonnement a pris la place du DJ dans la salle pour le plus grand malheur des supporters et des joueuses.

L’après match

Débarqué sur les bords de la Moselle cet été en provenance de l’OGC Nice, la gardienne internationale sénégalaise, Hatadou Sako s’est parfaitement bien intégrée au collectif messin et réalise un premier match plein d’espoir pour la suite de la compétition.

Hatadou, premier match, première victoire, d’autant plus contre ton ancien club, cette victoire à une saveur particulière pour toi ?

« Bien sur il y a plein de saveurs qui se mélangent, on retrouve le terrain, nos supporters, pour une première rencontre je joue contre mon ancien club. Je suis pleine de joie et je suis contente qu’on ait gagné ! C’est aussi une occasion pour nous de se revoir avec mes anciennes coéquipières. »

Avant ton premier match aux Arènes avais-tu une certaine pression ?

« Je profite de l’instant présent, alors oui on a de la pression parce que nous avons envie de bien faire. J’avais aussi cette pression de donner une bonne image de moi aux Arènes parce que c’était mon premier match. Aujourd’hui, je suis vraiment heureuse d’avoir fait ce premier match et d’autant plus que nous avons gagné ! »

13 arrêts sur 21 tirs, 2 jets de 7m arrêtés, c’est forcement plus « facile » quand on connait bien les joueuses en face ?

« Je connais les tireuses par coeur et elles me connaissent par coeur aussi ! À chaque fin d’entrainement nous faisions des 7 mètres. Mais ça se joue à rien, aujourd’hui j’ai gagné et peut être qu’au match retour elles gagneront mais je ferais tout pour que ça n’arrive pas ! »

Hatadou Sako
Hatadou Sako réalise un match incroyable face à son ancien club, l’OGC Nice (Photos Handfacts)

On sait que la préparation de Metz Handball a été tronqué par le Covid-19, mais aujourd’hui Metz Handball est prêt ?

« Je pense que peu importe l’équipe que nous allons affronter, nous ne serons jamais assez prêtes. Aujourd’hui nous avons bien abordé les choses. De plus, nous avons une grande marge de progression, on continuera de travailler, de donner le meilleur de nous même et on verra, on va profiter, on va être les meilleures du monde et elle est belle la vie ! »

Hatadou, un dernier mot pour tes nouveaux supporters ?

« J’avais hâte de rencontrer les supporters de Metz ! Merci à eux de venir tout donner pour nous encourager lors des matchs à domicile ! »

Propos recueillis par : Lucas Deslangles / Handfacts

Photos : Lucas Deslangles / Handfacts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *