Prolongations, arrivées, premier contrat pro à Metz Handball on vous dit tout !

Prolongations, arrivées, premier contrat pro à Metz Handball on vous dit tout !

Quelques jours après le revers subit à Brest, Thierry Weizman comme à son habitude convoque la presse au mois de janvier afin de faire un point sur le mercato et annoncer les divers mouvements.

Quelle frayeur quand Metz Handball annonce une conférence pour « faire un point sur le recrutement et évoquer l’avenir de l’entraîneur. » Les supporters messins aiment le feuilleton Mayonnade qui arrive régulièrement en janvier-février. Mais comment ne pas l’aimer ce feuilleton ? Du stress, on se pose plein de question, pour qu’au final Manu Mayonnade annonce à la presse « L’aventure continue pour au moins une saison ». Sollicité par de nombreuses écuries, il a fait le choix donc continuer dans le club qu’il adore, accompagné toujours de Katya Andryushina et Nicolas Jarzat.

L’effectif messin commence à se dessiner pour la saison 2021/2022, Thierry Weizman, président et médecin du club assure que Nocandy, Sako, Deba, Bont resteront au club. Emma Jacques, entamera sa première année en tant que joueuse professionnelle. Ce n’est pas la seule qui va endosser le maillot messin avec un nouveau statut, Sarah Bouktit, grand espoir du handball français, pur produit de la formation messine a signé son premier contrat professionnel ce vendredi 8 janvier.

À cette occasion, Thierry Weizman a officialisé la prolongation de contrat de Louise Burgaard « qui fait maintenant partie des cadres de l’équipe ». L’arrière droite danoise, a signé pour une année supplémentaire et s’est avouée très heureuse de cet événement avant d’ajouter qu’elle se sentait très bien à Metz. Olga Perederiy, révélation côté messin la saison passé a quant à elle prolongé pour deux saisons son bail avec le club mosellan.

Elle est arrière droite, elle est brésilienne, elle évolue actuellement à Nantes, Bruna De Paula découvrira les Arènes de Metz l’été prochain. L’arrière droite qui souhaitait de jouer la Ligue des Champions vient à Metz pour gouter à cette prestigieuse compétition. Suivie par Mayonnade depuis de nombreuses années, le coach messin n’a pas caché sa joie au moment de cette annonce. En effet, la brésilienne fait partie pour Thierry Weizman des meilleures arrières droites au monde et son explosivité ainsi que ses uns contre uns de folie viendront compléter la puissance de Louise Burgaard. Elle remplacera donc Marie-Hélène Sajka rejoignant son formateur Yacine Messaoudi à Paris 92.

Cependant, annoncée comme la nouvelle star de Metz Handball en janvier dernier, Tjasa Stanko a fait le souhait de retourner en Slovénie à la fin de la saison. La jeune prodige a le mal du pays, comme le souligne Mayonnade « pour les étrangères la situation actuelle n’arrange rien, elles ne peuvent pas sortir, voir du monde, aller boire un coup, je suis presque sur que Tjasa ne connaît pas Metz. »

Des doutes planes encore quant à la situation d’Astride N’Gouan, Manon Houette et Camila Micijevic. Les soeurs Kanor sont annoncés pour prolonger selon les dires du président Weizman. Une chose est sure, Metz Handball, sera l’année prochaine une équipe compétitive et prête à jouer sur tous les tableaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *