Le siège :

La salle :

Capacité :

Direction :

Palmarès :

 

Le mot de Jimmy Portes : 

Je suis arrivé à l’ESSAHB (entente Strasbourg Schiltigheim Alsace Hb) a l’été dernier. J’entame donc ma deuxième année au sein de ce club. L’année dernière nous étions encore en N1, et après une année globalement très réussie nous avons, à l’issue des playoffs, accéder à la division supérieure (Proligue). L’année où je suis arrivé le club avait fait le choix de renouveler au 3/4 son effectif car les saisons passées n’étaient pas fluctuantes (maintiens en N1 sans jamais atteindre l’objectif de monter). Le staff avait donc pris soin de sélectionner une équipe comprenant des joueurs avec un état d’esprit propice aux préférences ainsi que des joueurs d’expériences capables d’évoluer déjà dans la division supérieure. L’idée de composer une équipe déjà capable d’évoluer au dessus permettait, une fois la montée actée, de ne pas faire de révolution d’effectif l’année d’après pour instaurer une certaine stabilité ainsi que des automatismes déjà acquis.
Nous avons donc fait une saison pleine en durant l’année 2017/2018, avec l’obtention de cette accession tant attendue. Le Paris de renouveler l’effectif quasi totalement était donc payant. Après avoir opérer seulement 3 départs contre 4 arrivées, nous avons entamé la préparation de cette nouvelle saison. Le club retrouvait cette deuxième division qu’il avait quitté prématurément sans avoir réellement eu le temps de connaître (durant la saison 2013/2014). La préparation physique s’est actée par différents actes de travail, l’axe physique avec une préparation confectionnée par notre préparateur physique, l’axe de cohésion avec un stage dans les Vosges composé de plusieurs activités de groupes pour peaufiner les liens, puis un dernier axe, celui du handball avec un certain nombre de séances d’entraînements, un stage en république tchèques avec quelques matchs amicaux contre des équipes d’autres pays (comme la Slovaquie la Hongrie …) et pour finir quelques derniers matchs amicaux contre
Des équipes françaises (Belfort, Selestat…). Nous n’avons cependant pas réussie à prendre de point dans ce début de saison, malgré une majorité de match pour le moins aboutie (avec des défaites de 1 à 2buts). Il aura fallu attendre la 5 ème journée et le deuxième match à domicile pour décrocher notre première victoire et nos 2 premiers points contre Limoges sur le score de 32/31. Ce premier succès nous a permis de prendre confiance et de se rendre compte que nous pouvions rivaliser, même contre les “gros” de ce championnat. Après un début de championnat compliqué nous avons donc réussi à engranger un certain nombre de points [3 victoires: (Essahb 32/31 Limoges) ; (Essahb 27/26 Grenoble) ; (Essahb 32/30 Saran) ainsi que 2 nuls (Nice 34/34 Essahb) ; (Caen 30/30 Essahb)]. Nous avons donc acquis une certaine aisance à domicile, ce qui nous permet de passer l’hiver à la 11 ème place en dehors de la zone de relégation avec 8 points.
En dehors de l’aspect sportif, tout un staff s’articule autour de nous, composé d’un préparateur physique, 2 coachs dédié au handball, une préparatrice mentale, et un certain nombre de bénévoles s’assurant du bon fonctionnement de nos séances ou contraintes quotidiennes. Il y a également un staff médical très compétent qui nous permet un suivi régulier ainsi qu’une reprise progressive à l’aide de séances de Kiné adaptée. Nous bénéficions également d’un accès illimité au centre de cryothérapie corps entier de Strasbourg qui nous permet une récupération plus rapide après les séances ou durant une période de convalescence. Nous bénéficions aussi d’un accès illimité à la cours de Honau, composée d’une salle de musculation, de piscines, bains chauds, ainsi que des hammam et sauna. Les séances d’entraînements sont réparties équitablement dans la semaine afin d’être le plus frais possible pour le match de fin de semaine. La musculation est donc concentrée en début de semaine, celle-ci se déroule dans notre salle car nous avons notre propre salle de muscu. La salle des malteries dans laquelle nous jouons et nous nous entraînons bénéficie d’une capacité d’environ 1200 places et nous permet d’accueillir un public et d’assurer une ambiance assez chaleureuse (avec une moyenne d’affluence d’environ 700 pers).