C’était la sensation du week end, la qualification héroïque des danois d’Aalborg ! Pour le Barca, la finale de la Ligue des Champions devient habituelle. En effet, c’est la neuvième participation au Final 4 pour les catalans et surtout la 7eme finales (4 gagnées / 3 perdues). Une dixième Ligue des Champions remportées par le FC Barcelone qui clôture un livre. Xavi Pascual et Sorhaindo quittent le club , la légende Entrerrios prend sa retraite et termine sa carrière sur le plus beau des trophées. Une première aussi pour Mem, N’Guessan et Fabregas qui ajoute une ligne à leur palmarès. C’est leur première ligue des champions avec Barcelone ( 36-23 FM ) 

Après un début de match plutôt timide des hommes de Xavi Pascual, les blaugranas se remettent directement dans les rails et parviennent à faire déjouer Aalborg. Les barcelonais infligent un 6-0 aux danois. ( 2-5 6’ / 8-5 13’) La défense agressive des coéquipiers d’Henrik Moolgard permet à Cindric et Mem d’aggraver le score. Cependant, les mauvais choix offensifs danois vont offrir la possibilité à Barcelone de creuser rapidement l’écart dans cette partie. C’est notamment grâce à l’expérience de la légende barcelonaise Raul Entreirios que les catalans gèrent avec sérénité leur entame de match. Aalborg freiné par la défense menée par Sorhaido s’en remet à des exploits individuels, notamment ceux de Félix Claar, déjà étincelant face au PSG. (12-8 23’) Face aux assauts de Cindric et Aleix Gomez, le suédois Aggefors réalise les arrêts pour maintenir son équipe dans la partie. Malgré de gros efforts danois et la prise de risque avec du jeu à 7 contre 6, la défense barcelonaise bien rodée ne plie pas. Espagnols et danois rentrent aux vestiaires et le FC Barcelone mène de 6 buts (16-11 MT) 

Le FC Barcelone déroule

Un début de seconde mi-temps tonitruant de N’Guessan qui vient fusiller Gade à bout portant. Malgré les 7 buts de retard, les danois restent calme et tentent de proposer un jeu construit. Cependant, l’armada barcelonaise ne cesse d’augmenter son niveau de jeu. Si on rajoute à cela les nombreux arrêts de Gonzalo Perez de Varguas et même une réalisation le rêve de titre des danois s’amoindrit très rapidement. (28-18 45’) Les danois n’abdiquent pas. Mais les joueurs barcelonais savoure chaque but, chaque arrêt comme un pas supplémentaire vers la Decima. Les joueurs d’Aalborg l’ont compris, le titre ne rentrera pas au Danemark. A dix minutes du coup de sifflet finale les hommes de Xavi Pascual mènent 29-21 et continuent de planter pour aggraver le score. Décidément, Aalborg n’y est plus du tout et subit les attaques barcelonaises dans les dernières minutes de la rencontre. (35-23 28’) 

« CAMPIONES » résonnait dans la Lanxess Arena alors qu’il ne reste que quelques secondes à jouer. Le FC Barcelone remporte sa dixième Ligue des Champions en écrasant Aalborg 36-23, une victoire record et historique. 

Lucas Deslangles

Photo : Uros Hocevar / EHF