Les Nantaises sont championnes d'Europe

Pour la première édition de « l’European League » anciennement Coupe EHF, le Nantes Atlantique Handball est sacré champion d’Europe après sa victoire en finale 31-36 contre le club hongrois de Siofok.

C’est avec une coupe que les Nantaises retrouveront la Loire Atlantique dès demain. Les joueuses de Guillaume Saurina se sont imposées 31-36 contre Siofok, vainqueur de l’édition 2019. Dès l’entame du match, les « Roses » bousculaient leur adversaire du soir. Rapidement, les coéquipières de Nathalie Hagman ont pris l’avantage ((3-5, 7′), (4-8, 12′) (6-11, 18′)). Un avantage qui n’a cessé de s’agrandir et que les nantaises n’ont pas laissé filer.

Une prestation XXL, une nouvelle fois, de la future joueuse messine Bruna De Paula (6 bus). Elle a été élue MVP du Final 4. Avec des appuis de feu, la brésilienne a permis de débloquer bons nombres de situations. À la mi-temps, le NAHB retourne aux vestiaires avec quatre buts d’avance. (13-17, 30′).

Nantes domine, Siofok souffre

Une défense solide et une attaque plus qu’efficace à complètement fait déjouer les joueuses de Zdravko Zovko. Un début de seconde mi-temps rythmée par les deux réalisations d’Hagman qui permet à Nantes de prendre 6 buts d’avance (13-19, 33′). Un coup de mou a frappé les nantaises en seconde période. Mais pas de quoi inquiéter le tandem Saurina – Lanfranchi qui ont vite redresser la barre. Quelques erreurs défensives, des exclusions et des 7m permettent aux hongroises d’y croire. Cependant, trop distancées au tableau d’affichage, les joueuses de Siofok n’ont jamais réussi à revenir dans la course.

Toujours distancées de 4 buts à 4 minutes du coup de sifflet final, Tamara Horacek et ses coéquipières voient la coupe s’envoler. Des larmes de joies apparaissent sur le visage des nantaises à l’approche de la 59ème minute et évoluant en supériorité numérique. Enfin, c’est sur un dernier but de Gordana Mitrovic que le NAHB vient sceller son exploit de remporter l’European League. Une victoire 31-36 qui restera gravé dans les mémoires des 18 joueuses présentes et du staff nantais.

Elles ont écrit l’histoire de cette Coupe d’Europe

Un trophée historique pour le club nantais qui évolue en première division depuis seulement huit saison et qui totalise 5 participations à une coupe d’Europe. Un trophée, qui vient aussi clôturer la carrière de Camille Ayglon Saurina et Blandine Dancette. Mais aussi un trophée pour Charlotte Kieffer, Laurie Carratero Fontaine, Kaba Gassama, et Bruna De Paula qui quitteront Nantes à l’issu de la saison. Enfin, un trophée qui vient récompenser la formation nantaise à l’image de Floriane André, Emilie Bellec, Orlane Ahanda et Manon Loquay.

NANTES EST CAHMPION D’EUROPE !

Lucas Deslangles