Il n’y aura pas de finale pour le HBC Nantes ! Les joueurs d’Alberto Entrerrios ont réalisé un très grand match ce soir face au FC Barcelone, mais l’expérience des blaugranas a pesé dans la balance. Les catalans s’imposent 31-26 et rejoignent Aalborg en finale demain à 18h.

Un début de match largement en faveur des hommes de Xavi Pascual qui prennent rapidement les devants. En grande difficulté, les joueurs nantais, comme un diesel mettent du temps à entrer dans la rencontre. Cependant, une fois que la machine est lancée, il est très compliqué de stopper les coéquipiers de Kiril Lazarov. C’est à l’expérience que le FC Barcelone a fait plier son adversaire du soir, notamment grâce à son meilleur buteur dans la compétition, Dika Mem. Cette rencontre opposant Emil Nielsen et Gonzalo Perez De Vargas a affiché un nombre incalculable d’arrêts tous plus spectaculaire les uns que les autres.

Annoncés comme des outsiders, les Nantais ont prouvé aujourd’hui, comme toute cette saison, qu’elle est capable d’embêter les grandes équipes. « On a essayé de rester le plus longtemps au contact du Barça, mais nous avons raté beaucoup d’occasion d’égaliser, ils ont été meilleurs que nous dans les moments clés de la partie. Ce soir, on ne peut que s’incliner » regrette Rock Feliho qui prendra sa retraite après le match contre le PSG . Au contact de l’ogre barcelonais pendant plus de 45 minutes, les joueurs d’Alberto Entrerrios ont plié dans les quinze dernières minutes. Face à un effectif hispanique expérimenté, la jeunesse nantaise a réalisé une très belle performance.

À défaut d’avoir pu rêver d’avoir une finale franco-française entre Paris et Nantes, on retrouvera les deux équipes pour la troisième place. Enfin demain à 18h Aalborg affrontera le Barça, composé de ses nombreux français, Fabregas, Mem, N’Guessan et Sorhaindo.

Lucas Deslangles

Photos : EHF / Uros Hocevar